Le 26 juin 2017 de 15:30 à 17:00 à la CCI d’Évry, de nombreux startuppeurs vont intervenir à l’initiative de la Chambre du Commerce et de l’Industrie de l’Essonne (91). Face à l’émergence des centres commerciaux et à la concurrence des magnats de la distribution, les commerces de proximité souffrent. Le fondateur de Rapidle, Steeve Broutin, s’est engagé depuis la création de son entreprise auprès des petites enseignes. Il interviendra notamment sur les exigences des consommateurs 2.0 et des solutions pour y répondre.

Quelles sont les menaces pour les petites enseignes ?

Aujourd’hui, dans les faits, 11 minutes sont perdues par jour dans la queue et 30% des clients potentiels renoncent à un achat quand il y a de l’attente. Pour les commerces de bouche qui réalisent la plus grande part de leur chiffre d’affaire aux heures de pointes, le manque à gagner est gargantuesque.

chambre des commerces

Les grandes enseignes déploient alors des moyens importants pour s’adapter aux exigences actuelles et récupèrent une grande partie des impatients. De leurs côtés, les commerces de proximités peinent à mettre en place les bons outils : faute de moyens, faute de temps … il s’agit surtout d’un manque d’informations.

L’intervention du startuppeur Steeve Broutin

C’est donc dans cette optique là que Steeve Broutin a été sélectionné par la CCI d’Évry pour informer une assemblée de gérants réunis pour l’occasion. Gestion des stocks en ligne, réductions des invendus et système coupe-file sont autant d’outils qui permettent aux commerces de répondre aux attentes de leurs clients qui ont de plus en plus tendance à favoriser les centres commerciaux..

« Aussi joli puissent être les centre-villes, les commerces les subliment, les rendent vivants ; c’est l’âme de la ville. Les commerçants sont également les garants de la diversité. Les grandes surfaces, les centres-commerciaux sont aussi très utiles aux consommateurs, seulement, il faut le reconnaître, qu’ils soient à Bayonne ou à Strasbourg, ce sont un peu tous les mêmes. Aujourd’hui, nous avons les moyens technologiques pour permettre à chaque commerce de pérenniser son activité vis à vis de cette concurrence. »

La chambre de commerce et d’industrie de l’Essonne accompagne les entreprises du département.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*